Humanisme…

Lorsque François Bayrou répond à Nicolas Sarkozy, on prend la mesure de l’écart, du fossé, entre 2 hommes, entre 2 projets pour la France et au delà entre deux visions de la place de l’Homme : liberté, sécurité, école.

Désormais, ceux qui continueront à suivre le futur-candidat futur-ex-président ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas que « c’est la négation de ce que doit un chef d’Etat à un pays comme la France ».

http://www.dailymotion.com/video/xok11x

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Michel SAUVADE

À propos de Michel SAUVADE

Maire de Marsac en Livradois depuis 2008 Président de la communauté de communes Livradois, Porte d'Auvergne Membre du bureau politique du MoDem 63
Cette entrée a été publiée dans humanisme, présidentielles 2012, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.